« It’s time to say goodbye »

Article écrit à chaud, le lendemain de la diffusion aux Etats-Unis du dernier épisode de TVD.

Hier soir s’est terminée une histoire et une grande aventure. Des personnages qui nous ont marqués et fait vivre à leurs côtés depuis près neuf ans, nous ont fait leurs adieux dans un épisode final boulversant. L’ultime épisode, les utlimes 40 dernières minutes de The Vampire Diaries, l’oeuvre de Julie Plec et Kilian Williamson ont été diffusées dans la nuit de samedi à dimanche. Un final attendu par de nombreux fans dont je fais parti depuis le début.

 

« It’s time to say goodbye » disait Julie dans l’interview donnée sur CW.

Il a été compliqué pour moi de cliquer sur le lien pour regarder cet épisode. Terminer une série qui nous a fait vibrer, pleurer, rire et qui nous a tout simplement fait vivre, n’est jamais chose facile. Alors j’ai pris mon courage à deux mains et j’ai gardé les yeux écarquillés du début à la fin car comme prévu, « I was feeling epic » est un concentré d’émotions pur, boulversant et totalement nostlagique.

La réalisatrice américaine a réussi son pari : donner au téléspectateur un sentiment de tristesse mais également de joie et produire un épisode qui ne nous laisse pas sur notre fin, en nous montrant que la série s’achève de la meilleure des manières possibles.

 

Cette nuit, Nina Dobrev (Elena Gilbert) a fait son grand retour final, puisqu’elle avait quitté le tournage l’année dernière en vue d’autres projets. Son retour était très attendu par l’ensemble de la communauté et l’épisode a d’autant plus été émotif.

the-vampire-diaries-finale-1

Michael Trevino (Tyler Lockwood), Sara Canning (Jenna) ou encore les parents d’Elena ont également fait une apparition. Ainsi, avec la présence des personnages des premières saisons et celle de ceux qui ont disparu un peu plus tard dans la série, Julie a réuni une aura de nostalgie qui nous a remémoré chaque histoire constituant la grande aventure de The Vampire Diaries.

 

Si aujourd’hui, à chaud, je devais vous donner mon avis, je vous dirais naturellement : woaw.

Cette épisode m’a laissé sans mot, avec des larmes qui roulent le long de mes joues mais la joie d’avoir traversé tout ça à leurs cotés. Hier soir, l’un des personnages principaux est mort (parce qu’il en fallait bien un pour boucler la série) mais cette mort, parallèllement à l’amour passionnel entre Damon et Elena, a pu mettre en avant l’amour fraternel qui lie deux frères sans cesse en guerre contre la vie (oups, je crois vous avoir spoilé…).

La mort de Stefan était en effet innatendue puisque l’on pensait plutôt voir partir Damon jusqu’à la dernière seconde, et puis tout à coup un renversement de situation et c’est le petit Salvatore que l’on a vu partir… Autant vous dire que son geste nous a montré que malgré tout, ces deux frères ne s’abandonneraient pas et seraient toujours là l’un pour l’autre.

Damon_13_TVD_5x04

« The family first » Caroline Forbes.

 

Alors merci Julie Plec, merci Nina, Ian, Stefan, Katerina, Candice et toute l’équipe de The Vampire Diaries pour nous avoir partagé votre histoire.

 

Merci de m’avoir lu jusqu’ici et n’hésite pas à me suivre sur les réseaux sociaux: TwitterInstagram.

One thought on “« It’s time to say goodbye »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s