After, entre amour et passion

 Devenue aujourd’hui une saga au succès international, l’histoire d’After, écrite par la jeune et talentueuse Anna Tod, est tout bêtement née sur la célèbre plate-forme Wattpad. Site et application accessible à tous, Wattpad a vu le jour en février 2006 à Toronto grâce à la collaboration de Allen Lau et Ivan Yuen. Le concept est simple: les utilisateurs peuvent choisir d’être lecteurs et de cette manière lire les histoires écrites par des non-professionnels mais ils peuvent également choisir d’être les auteurs de ces mêmes histoires. Chacun peut alors y laisser sa plume de façon anonyme. C’est ainsi qu’Anna Tod s’est révélée: avec l’imagination, l’inspiration qu’elle a trouvée chez le boys band One direction et la présence de ses chers lecteurs qui la suivent depuis ses débuts. 

DSC_0057
Flocon ça le repose de lire les after

 

« À 18 ans, Theresa « Tessa » Young est une jeune étudiante ambitieuse, volontaire et réservée. Elle contrôle sa vie. Son petit ami Noah est le gendre idéal. Celui que sa mère adore, celui qui ne fera pas de vagues. Son avenir est tout tracé : de belles études, un bon job à la clé, un mariage heureux… Mais ça, c’était avant qu’il ne la bouscule dans le dortoir de l’université. Lui, c’est Hardin Scott, bad boy, tatoué, percé, avec un très bel accent anglais ! Il est grossier, provocateur et cruel, bref, il est le type le plus détestable que Tessa ait jamais croisé. Et, pourtant, le jour où elle se retrouve seule avec lui, elle perd tout contrôle. Cet homme ingérable, au caractère sombre, la repousse sans cesse, mais il fait naître en elle une passion sans limite. Une passion qui contre toute attente, semble réciproque. Initiation, jalousie, mensonges, entre Tessa et Hardin, est-ce une histoire destructrice ou un amour absolu ? »

Après un résumé aussi palpitant, difficile de dire non. L’envie d’en savoir plus sur ce mystérieux Hardin, sur cette gentille Tessa et sur cet amour passionnel qui les guette… Mais en retournant le livre, on s’aperçoit très vite du prix astronomique qui y est noté et puis tout à coup, on y réfléchit à deux fois. Au prix de 17€, il m’a fallut de la réflexion mais finalement, je ne regretterai jamais d’avoir couru à la caisse me l’acheter (à noter qu’à l’heure actuelle, les 5 tomes de la saga After sont sortis en format poche au prix de 7.90€, raison de plus pour se les procurer !)

« Avant, elle controlait sa vie, after, tout a chaviré… l’amour ? »

DSC_0067

En ce qui concerne mon avis, il reste mitigé.

Je suis tout d’abord tombée amoureuse de l’histoire, de la manière d’écrire, de transcrire et de transmettre les émotions. Le premier tome m’a complètement transporté. J’ai découvert un personnage du nom de Tessa, à l’apparence fragile mais tellement forte de l’interieur, tombant désesperement amoureuse d’un « bad boy » qui au fond n’était qu’un garçon blessé par la vie qu’on lui avait offerte. Un début de relation difficile, un amour qui blesse, un amour passionnel et envoutant qui se suit dans les tomes suivants. Et puis au bout du troisième After, on se rend compte que l’histoire est répétitive voir un peu rangaine: Tessa et Hardin s’aiment, Hardin blesse Tessa, Tessa le rejette, Hardin se fait pardonner, Tessa craque, Tessa et Hardin s’aiment et… vous devinez probablement la suite.

Pour tout vous avouer, j’ai lâché le troisième tome en plein milieu avant de me dire que c’était dommage dans rester là et de le reprendre quelques semaines plus tard. Je m’y suis accrochée et une fois fini, j’ai entamé le quatrième. A ce moment là, j’ai commencé à découvrir une nouvelle Tessa, plus mature, plus grandi puisque quelques années s’étaient écoulées depuis le premier livre. J’ai découvert également une histoire plus intéressante même si invraisemblablement, Hardin qui changeait lui aussi en s’ouvrant aux autres, gardait son caractère et fautait de temps à autres.

DSC_0055

En y reflechissant, leur relation est tout simplement passée d’une relation d’adolescents à une relation d’adultes et c’est sans aucun doute ce qui a donné de la profondeur et la possibilité de nouveaux horizons à l’histoire d’Hardin et Tessa.

Malgré ce passage à vide, cette saga m’a pris au coeur jusqu’à me faire pleurer, rire et même râler contre Hardin quand il n’agissait évidemment pas comme il le fallait. J’ai eu l’estomac retourné aux instants où le suspens était à son maximum et j’ai pu voir à quel point l’amour peut transformer les gens et leur faire faire des choses absolument magnifiques. Les preuves d’amour sont importantes et les leurs étaient très belles.

Lorsqu’un roman fictif, créé de toutes pièces, arrive à vous faire ressentir toutes ces émotions, c’est qu’il reste indéniablement un très bon roman.

« Si tu n’es pas ému, pas même un tout petit peu par ta lecture, c’est que tu ne lis pas le bon livre. J’aime à penser que chaque roman que j’ai lu est devenu une partie de moi, qu’il m’a façonnée d’une certaine manière. »

Note: 8.5/10

 

Merci de m’avoir lu jusqu’ici et n’hésite pas à me suivre sur les réseaux sociaux: TwitterInstagram.

4 thoughts on “After, entre amour et passion

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s